06 janvier 2016

Veillée d'armes

La lune est cachée dans la brume, mais laisse une très confuse lueur à laquelle l’œil s’habitue à tâtons. Bientôt, à l'horizon, les premiers rayons de l'aube rappelleront à l'homme que le Soleil apparaîtra, inexorable. Le stress monte. Oppressée, sa compagne se rapproche ; elle se blottit un moment entre ses bras, puis se reprend : dans quelques minutes, il lui faudra être forte. Ne pas flancher lorsque sera venu le temps de l'épreuve.  Il n'ont pas beaucoup dormi, cette nuit. Leur vie a défilé devant leurs yeux ; ils... [Lire la suite]
Posté par Professeur Bang à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]